LE LEXIQUE HORLOGER

lexique-horlogerie

  • A/H ou Alternance par heure :

Également connue sous le nom de "A/h" ou "Alternance par heure". La fréquence d'un mouvement de montre peut être exprimée en Hertz (Hz) ou en vibrations par heure (vph), ce qui est aussi parfois désigné par A/h.

Dans un mouvement de montre avec balancier, une vibration correspond à une seule oscillation du balancier. Une vibration est la moitié d'une oscillation ou une semi-oscillation.

Ainsi, une oscillation du balancier dans un sens ou dans l'autre, par exemple dans le sens des aiguilles d'une montre, représente une vibration ou une semi-oscillation, et deux oscillations, par exemple dans le sens des aiguilles d'une montre puis dans le sens inverse, représentent une oscillation.

 

  • Amplitude :

L'amplitude est la mesure de la quantité de rotation dans le balancement du balancier, dans un sens ou dans l'autre, généralement exprimée en degrés.

Dans une montre, le balancier oscille ou tourne dans le sens des aiguilles d'une montre et dans le sens inverse. Chaque oscillation dans l'une ou l'autre direction est appelée un "battement". Une amplitude trop élevée ou trop faible, ou qui change trop dans différentes positions, peut indiquer un problème avec le mouvement.

 

  • Montre ANA-DIGI :

Une montre à quartz avec un affichage analogique et numérique

 

  • Montre Analogique :

Affichage de l'heure au moyen d'aiguilles tournant autour d'un cadran.

 

  • Anglage :

Chanfreiner ou créer une arête inclinée sur un composant de mouvement tel qu'un pont. L'angle est réalisé soit mécaniquement avec un graveur pantographique, soit manuellement avec une lime à main. Idéalement, l'angle sur les bords doit mesurer précisément 45 degrés. L'angle est généralement une caractéristique des mouvements de haute qualité.

 

  • Calendrier Annuel :

Un mécanisme de calendrier qui s'adapte automatiquement aux différentes longueurs des mois de mars à janvier. Il doit être remis à zéro une seule fois par an, à la fin du mois de février, car il ne "sait" pas si le mois de février compte 28 ou 29 jours dans une année donnée.

 

  • Antimagnétique :

Protégé contre les effets des champs magnétiques, qui peuvent affecter la précision d'un mouvement en influençant la vitesse d'oscillation du balancier.

Une façon de se protéger contre le magnétisme consiste à fabriquer le balancier et le spiral dans des métaux qui ne peuvent pas être magnétisés ou qui résistent à la magnétisation (par exemple, les spirales Elinvar ou Nivarox utilisées avec des balanciers en laiton, nickel ou bronze au béryllium).

D'autres composants délicats, notamment le levier, la roue d'échappement et le galet d'impulsion, peuvent également être fabriqués dans des métaux non magnétiques.

Une autre façon de se protéger du magnétisme consiste à enfermer l'ensemble du mouvement dans un boîtier en alliage hautement conducteur, ce qui empêche les champs magnétiques de s'accumuler à l'intérieur. Une montre peut être qualifiée d'antimagnétique si, dans un champ magnétique de 4 800 A/m (ampères par mètre), elle continue de fonctionner avec un écart de 30 secondes maximum par jour.

Un symptôme qui suggère qu'une montre a été magnétisée est une tendance à fonctionner lentement. Une montre magnétisée peut être "soignée" (c'est-à-dire démagnétisée) par un réparateur de montres qui utilise une bobine d'étouffement.

 


C

  • Cabochon :

Une pierre précieuse lisse, non facettée, taillée dans une forme convexe. Les cabochons sont parfois sertis sur des couronnes de bobines pour les décorer.

 

  • Cadran :

Le cadran d'une montre. Certains cadrans comportent des cadrans plus petits pour afficher des informations telles que la date, la phase de la lune ou, sur un chronographe, les minutes, les heures ou les secondes écoulées. Ces cadrans sont appelés cadrans "auxiliaires" ou "cadrans secondaires".

 

  • Calibre :

Un modèle spécifique de mouvement de montre, généralement désigné par un numéro ou un nom alphanumérique, comme le Calibre 7750 (le célèbre calibre chronographe automatique d'ETA) ou le Calibre CH 29 535 (le nouveau calibre chronographe à remontage manuel de Patek Philippe).

 

  • Chronographe :

Un dispositif qui mesure le temps écoulé, c'est-à-dire un chronomètre. Le mot peut être utilisé pour désigner le dispositif lui-même ou une montre qui intègre ce dispositif.

La plupart des montres chronographes modernes sont équipées d'une aiguille centrale des secondes pour indiquer les secondes écoulées et d'un ou plusieurs cadrans secondaires pour indiquer les minutes écoulées et, sur certaines montres, les heures écoulées.

Un chronographe standard possède deux poussoirs sur le côté du boîtier. Celui du haut est utilisé pour démarrer et arrêter la fonction chronographe et celui du bas pour remettre à zéro l'aiguille des secondes, des minutes et, le cas échéant, des heures écoulées.

 

  • Chronomètre :

Une montre qui a passé avec succès une batterie de tests de chronométrage administrés par un organisme officiel de certification des chronomètres tel que le COSC. Il y a plusieurs décennies, le mot était utilisé différemment et désignait un garde-temps doté d'un échappement dit "chronométrique" ou "à détente", ou tout garde-temps très précis.

 

  • Complication :

Un dispositif dans un mouvement de montre qui remplit une fonction autre que le simple chronométrage. Les complications comprennent, sans s'y limiter, les calendriers, les chronographes, les répétitions et les alarmes.

 

  • Couronne de Remontoir :

Couronne située sur le côté du boîtier que l'on tourne pour remonter le ressort moteur de la montre, régler ses aiguilles et, dans les montres équipées d'un calendrier, corriger l'affichage de la date. Dans les montres étanches, la couronne est souvent vissée dans le boîtier.

 

  • Cristal :

Ce mot a deux significations liées à l'horlogerie. Le premier est le couvercle transparent et protecteur qui recouvre le cadran d'une montre. Ces couvertures peuvent être faites de plastique, de verre minéral ou de saphir synthétique.

L'autre sens du mot "cristal" est le minuscule morceau de quartz qui régule le chronométrage d'une montre à quartz.

 


E

  • Ébauche :

Un mouvement non assemblé, sans échappement, balancier, spiral ou ressort principal.

 

  • Échappement :

Le mécanisme d'un mouvement qui transfère l'énergie du ressort principal au régulateur via le rouage, maintenant ainsi les oscillations du régulateur.

Les pièces d'un échappement standard sont la roue d'échappement et le pignon ; le levier (également appelé " ancre "), avec ses bras de palette et ses palettes ; le bâton de palette ; les goupilles de banque ; la fourche, avec sa goupille de sécurité ; le rouleau d'impulsion, avec sa goupille d'impulsion ; le rouleau de sécurité et le bâton de balancier.

 


F

  • Fréquence :

Le nombre de vibrations, ou semi-oscillations, que l'organe régulateur d'une montre effectue par unité de temps. La plupart des montres mécaniques modernes ont une fréquence de 21.600 ou 28.800 vph. Presque toutes les montres à quartz ont une fréquence de 32 768 Hz.

 


G

  • GMT :

Abréviation de Greenwich mean time, l'heure à l'Observatoire royal de Greenwich, en Angleterre, qui est situé au méridien d'origine (où la longitude mesure zéro).

L'heure GMT est la base pour déterminer l'heure dans le monde entier. Les montres qui affichent l'heure dans deux fuseaux horaires sont parfois appelées montres "GMT" parce que le porteur peut les utiliser pour suivre l'heure moyenne de Greenwich en plus de l'heure locale (bien que les montres dites "GMT" puissent suivre deux fuseaux horaires au choix du porteur ; aucun d'entre eux ne doit être l'heure moyenne de Greenwich).

 

  • Guillochage :

Un type de motif décoratif, tel que le barleycorn ou le sunburst, que l'on trouve sur certains cadrans et plaques de montres. Le guillochage authentique est produit à l'aide d'une machine à graver élaborée et est également connu sous le nom de "guillochage". Le guillochage peut également être simulé par un procédé d'estampage moins coûteux.

 


M

  • Mouvement manuel :

Mouvement mécanique dont le ressort principal doit être remonté en tournant la couronne.

 

  • Montre mécanique :

Une montre qui est alimentée par un ressort moteur et régulée par un balancier. Il existe deux types de montres mécaniques : à remontage manuel et automatiques.

 

  • Mouvement :

Le mouvement est le mécanisme interne complet d'une montre. Les modèles spécifiques de mouvements sont souvent appelés calibres.

 


O

  • Oscillation :

Mouvement régulier d'un corps, tel qu'un balancier ou un pendule, entre deux points donnés, d'un extrême à l'autre et inversement. Tout ce qui oscille avec régularité peut être utilisé comme chronomètre.

 


P

  • Perlage :

Un type de décoration appliqué aux mouvements de montres. Il se compose de petits cercles qui se chevauchent. 

 

  • Perpétuelle :

Un mécanisme de calendrier qui s'ajuste automatiquement aux longueurs inégales des 12 mois, y compris les années bissextiles de février (comparer avec "calendrier annuel").

Presque tous les calendriers perpétuels conservent la date jusqu'au 28 février 2100, date à laquelle, en raison d'une bizarrerie du calendrier grégorien selon laquelle 2100 ne sera pas une année bissextile bien qu'elle soit divisible par quatre, ces calendriers devront être réinitialisés.

 

  • Poinçon de Genève :

Label de qualité attribué par un bureau indépendant situé à Genève aux mouvements de montres qui lui sont soumis pour contrôle. Pour recevoir ce label, un mouvement doit répondre à 12 critères liés à la qualité de la finition du mouvement et des matériaux qui le composent. Il doit également avoir été fabriqué dans le canton de Genève. Le sceau, qui consiste en l'écusson de Genève, est apposé sur le mouvement. 

 


Q

  • Quartz :

Une montre électronique dans laquelle les oscillations d'un cristal de quartz sont utilisées pour régler le chronométrage. Presque toutes les montres-bracelets modernes à quartz ont une fréquence de 32 768 oscillations par seconde. La plupart sont précises à 10 secondes près par mois. Elles se répartissent en trois catégories : analogique, numérique et ana-digi.

 


R

  • Répétiteur :

Une montre qui sonne l'heure lorsqu'on appuie sur une glissière ou un bouton du boîtier de la montre. Un type de répétition, appelé répétition minutes, peut sonner l'heure à la dernière minute. Elle possède deux ressorts de sonnerie qui produisent des sons correspondant, dans l'ordre, à l'heure, au quart d'heure et à la minute. D'autres types de répéteurs ne sonnent l'heure que jusqu'au dernier quart d'heure, 1/8 d'heure (7 1/2 minutes) ou 5 minutes.

 

  • Réserve de marche :

La durée pendant laquelle un mouvement mécanique peut fonctionner sans avoir besoin d'être remonté. La plupart des montres mécaniques ont une réserve de marche de 36 à 48 heures, mais certaines ont une réserve de marche d'une semaine, voire plus.

 

  • Rétrograde :

Un affichage dans lequel une aiguille se déplace sur un arc gradué pour indiquer l'heure (l'heure, les minutes ou les secondes) ou la date. Lorsque l'aiguille atteint la fin de l'arc, elle revient instantanément à sa position de départ

 

  • Rotor :

Une masse oscillante pivotant dans une montre automatique qui se balance d'avant en arrière lorsque le porteur bouge son bras, remontant ainsi le ressort moteur.

 


T

  • Tourbillon :

Un complication conçue pour compenser les erreurs de synchronisation des montres mécaniques causées par les effets de la gravité. Un tourbillon se compose d'une cage qui renferme le balancier et l'échappement. La cage tourne autour de son propre axe, généralement à raison d'une fois par minute.

Cette rotation constante compense les effets de la gravité lorsque la montre est en position verticale et améliore donc prétendument la précision du garde-temps. Le tourbillon n'a aucun effet sur la précision lorsque la montre est en position horizontale.

Le tourbillon a été inventé par Abraham-Louis Breguet et breveté par lui même en 1801, à l'époque des montres de poche. On pense généralement que les montres de poche étant généralement portées en position verticale, elles sont beaucoup plus susceptibles de bénéficier de tourbillons que les montres-bracelets.


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.