COMMENT FONCTIONNE UNE MONTRE AUTOMATIQUE ?

montre automatique

Vous aimez les montres et vous voulez en savoir plus sur elles ? Vous vous demandez d’où vient le mouvement automatique et comment fonctionne-t-il ? Vous désirez savoir comment remonter ce type de montre et comment bien l’entretenir ? 

Alors, bienvenu chez Atelier Gousset ! Nous sommes passionnés d’horlogerie et nous avons aidé de nombreux clients à choisir le mouvement qui correspondait le mieux à leurs besoins. Ce faisant, nous savons exactement comment fonctionne le mouvement automatique et tout ce qui faut savoir à son sujet.

Une montre mécanique à remontage automatique, fonctionne grâce aux gestes naturels de son porteur. C’est en bougeant cette dernière que le rotor (masse oscillante) fait des va-et-vient et permet de remonter automatiquement le ressort de barillet. Enfin, toute l’énergie emmagasinée dans le ressort est ensuite retransmise au reste du mécanisme de la montre, afin de pouvoir donner une heure précise et fiable à son propriétaire.

 

Dans cet article, vous découvrirez :

  • Le mouvement automatique sous toutes ses coutures,
  • Pourquoi il est le mouvement préféré des collectionneurs de montres,
  • Comment faire en sorte, que votre garde-temps puisse partager votre quotidien pendant encore de nombreuses années.

Après avoir lu cet article, la montre automatique n’aura plus aucun secret pour vous ! Vous saurez exactement tout ce qu’il y a à savoir sur elle et pourquoi vous aussi, vous en tomberez amoureux !

Vous êtes prêt ? Alors, découvrons tout cela ensemble, et ce, dès maintenant !

outils horloger

1. L’HISTOIRE DE LA MONTRE AUTOMATIQUE :

abraham louis perrelet

L'invention du mouvement automatique a toujours été quelque peu controversé, du moins du côté de ceux qui l'ont créé ! En effet, certains disent que ce mouvement a été inventé par le célèbre horloger, Louis Abraham Perrelet en 1777 et d'autre, affirment que c'est bel et bien un de ses concurrents, Hubert Sarton en 1778 ... !

Néanmoins, cela n'est pas le plus intéressant, ce qui l'est en revanche, c'est son fonctionnement !

montre à secousse

La première montre automatique était en réalité appelée, montre à secousse. Comme son nom l'indique, elle prenait vie grâce aux secousses occasionnées par les pas de son porteur. La masse oscillante avait une forme de "marteau" et faisait des va-et-vient, afin de pouvoir remonter le ressort de barillet. Lorsque ce dernier était complètement tendu, la masse était automatiquement bloquée.

Ensuite, c'est grâce à l'ingéniosité de John Harwood et de Harry Cutis (deux horlogers) que le mouvement automatique a connu un véritable rebondissement. En effet, c'est le 16 octobre 1923 que les deux associés, ont déposé un brevet suisse (No 106583), officialisant leur invention.

Cette invention ?

montre harwood

Une masse oscillante pivotante à 360°, des deux côtés, via un axe au centre de la platine. Le mouvement automatique que nous connaissons tous aujourd'hui est né ! Ce mécanisme a directement était miniaturisé et adapté à la montre-bracelet et fut amélioré par les célèbre maison horlogère, comme Rolex, Breguet, Audemars Piguet, Philipe Patek et bien d'autres encore !

 

2. LE FONCTIONNEMENT D’UN MOUVEMENT AUTOMATIQUE :

mécanisme de remontage

La montre à remontage automatique, fonctionne exactement comme une montre mécanique à une seule particularité près … Vous l’avez deviné, elle est automatique !

Mais comment ça se passe à l’intérieur ? Comment peut-elle se remonter toute seule ? C’est ce que nous allons découvrir dès maintenant !

mouvements automatiques

Comme nous l’avons évoqué plus haut, une montre automatique se remonte machinalement, grâce à une pièce maîtresse, le rotor (1).  Le rotor, est une masse oscillante qui suit les mouvements du poignet du porteur de la montre et qui tourne à 360° autour de son axe.

Ce mode de fonctionnement, permet de remonter le ressort de barillet (2) appelé aussi, ressort moteur. Comme son nom l’indique, c’est la pièce (le cœur du mouvement) qui fournit l’énergie nécessaire à la montre, pour fonctionner correctement, et ce, avec une réserve de marche de +/- 40 heures !

Ensuite, afin que l’énergie mécanique du ressort ne se libère instantanément, cette dernière est transmise à la roue d’échappement (3), qui permet à son tour, de la canaliser et de la délivrer cran par cran, au balancier (4).

Le balancier sert à réguler et fluidifier l’ensemble du mécanisme de la montre. On remarque sa fonction en regardant l’aiguille des secondes. En effet, sur une montre automatique ou manuelle, l’aiguille des secondes parcours le cadran presque linéairement. Qui, contrairement à une montre quartz, l’aiguille avance par saccades (dû à son moteur coup-par-coup).

Découvrir le fonctionnement du mouvement quartz ->

Pour finir, l’énergie est ensuite redirigée vers le système de transmission (5), puis redonner à l’indication du temps (6)(les aiguilles et le cadran) de la montre.

boule friction

3. COMMENT REMONTER CORRECTEMENT UNE MONTRE AUTOMATIQUE :

Maintenant, que nous en savons plus sur son fonctionnement, il est important de découvrir comment remonter manuellement une montre automatique.

Mais, pourquoi et quand remonter une montre automatique ?

mouvement à remontage manuel

Comme vous le savez, ce type de mouvement a besoin d’être régulierement bougé pour continuer de fonctionner. Ce faisant, lorsque vous ne vous êtes pas servi de votre montre pendant un certain temps, le ressort de barillet s’est complètement déchargé et cela provoque l’arrêt total de la montre (ce qui est tout à fait normal).

Néanmoins, c’est sur ce qui suit, que la plupart des amateurs d’horlogerie font une erreur ! En effet, lorsque votre montre automatique s’est arrêtée, il est préférable de ne pas la secouer pour la faire repartir. Nous vous invitons plutôt, à la remonter manuellement.

Pourquoi ?

Tout simplement, afin de permettre un amorçage plus en douceur, du mouvement automatique de votre montre. Alors, rassurez-vous, cela n’aura pas une grande incidence sur son mécanisme, mais c’est une habitude qui est vivement conseillée par les grandes maisons horlogères, et ce, depuis de nombreuses années.

Maintenant, pour remonter correctement votre montre, il vous suffit de tourner la couronne de remontoir dans le sens horaire et en "position initiale". Comptez généralement, 25 tours au minimum, pour un remontage partiel.

Attention : si votre montre est étanche, il faudra deviser sa couronne pour la remonter et une fois chose faite, veilliez à bien la resserrer, afin d’assurer une étanchéité maximale de votre garde-temps.

 

4. COMMENT LA REMETTRE À L’HEURE ?

fond transparent

Comme pour une montre mécanique à remontage manuelle, pour bien remettre à l’heure votre montre automatique, il vous suffira, tout d’abord, d’éviter de le faire dans la zone de la mort.

Mais, qu’est-ce que la zone de la mort ?!

Pour commencer, cela ne concerne que les montres dotées d’un quantième (date). Ensuite, c’est une expression qui dit, que si nous changeons la date ou l’heure de notre montre, au mauvais moment, nous pourrions lourdement endommager son mouvement … !

Mais rassurez-vous, pour éviter ce genre de désagrément, il est déconseillé de changer l’heure de sa montre, entre 21 heures et 3 heures du matin.

Pourquoi ?

Simplement, parce que  le mécanisme de votre montre s’apprêtera à changer de date. Ce qui a pour effet d’engager une multitude d’engrenages et c’est pour cela qui est préférable de ne pas toucher au mouvement de votre garde-temps, pendant ce lapse de temps.

Pour en savoir plus ->

Maintenant, découvrons comment changer l'heure et la date de votre montre.

Pour changer l'heure, tirez la couronne de remontoir sur la position 2, puis tournez-la dans le sens horaire, jusqu'à ce que les aiguilles de votre montre soient à la bonne heure. Ensuite, repousser délicatement la couronne en position initiale. Tout simplement !

Pour changer la date, tirez soigneusement la tige de remontoir en position 1 et tournez la couronne dans le sens horaire, jusqu'à ce que votre l'affichage de votre montre, indique la bonne date. Une fois chose faite, repousser la couronne en position initiale.

Voilà, votre montre est maintenant à l'heure et à la bonne date !

 

4. COMMENT BIEN L’ENTRETENIR :

Maintenant, que vous connaissez le fonctionnement de votre montre et comment bien la régler, découvrons ensemble 5 conseils, qui vous permettront de lui garantir un état optimal pendant de nombreuses années !

 

  • Un entretien régulier :

un horloger

Cela concerne particulièrement les montres mécaniques, plutôt que les montres à quartz, mais l'idée est de comprendre qu'un entretien régulier de votre montre, est très certainement l'un des critères les plus importants, afin qu'elle puisse vous durer dans le temps.

Il est conseillé de faire examiner ses rouages par un horloger professionnel, tous les 2 à 3 ans.

Néanmoins, veilliez à ce que ce dernier ne remplace pas certaines de ses pièces d'origines, afin d'éviter qu'elle ne perde de la valeur ... !

 

  • Évitez les champs magnétiques :

magnetisme

Plus facile à dire qu'à faire, mais en évitant d'exposer votre montre à divers champs magnétiques, vous lui permettez de garder son réglage initiale. Dans la haute-horlogerie, la résistance d'une montre aux champs magnétiques est mesurée en Gauss et son indicateur est généralement inscrit sur le cadran ou le boîtier du garde-temps en question.

 

  • Trop de chaleur et d'ensoleillement :

soleil

Le fait d'exposer une montre trop longtemps au soleil peut endommager irréversiblement son cadran. Certains diront que cela ajoute un certain charme à la montre, mais sous l'effet du soleil, un cadran noir virera généralement au chocolaté !

 

  • Rangez votre montre à l'abri :

boite à montre

Que vous possédiez une montre-bracelet ou une montre-gousset, nous vous invitons à la ranger dans un endroit sécurisé, lorsque vous ne l'utilisez pas.

Pourquoi ?

Simplement, pour éviter les chocs, mais aussi l'exposition à de fortes chaleurs. Cela permettra de protéger, encore une fois, son calibre mécanique (mouvement).

 

  • Enlevez-là avant de la remonter :

montres a quartz

Cela s'applique plus pour les montres à bracelet que pour les montres de poche, mais le système de remontage d'une montre mécanique est complexe et fragile.

Alors, lorsque vous vous apprêterez à remonter le mécanisme de votre garde-temps, prenez soin de le retirer de votre poignet, pour éviter de tordre sa tige de remontoir


5. LE MOT DE LA FIN : 

mouvements horlogers

Vous l’avez compris, une montre automatique est un véritable chef-d’œuvre et son mouvement témoigne du savoir-faire de la maison horlogère d’où il a été manufacturé.

Une montre n’est pas seulement, faite pour donner l’heure. elle vous permettra d’avoir un bout d’histoire à votre poignet (ou votre poche), puisqu’elle partagera votre quotidien pendant un bon moment et qui sait, vous pourrez peut-être la transmettre à l’un(e) de vos proches ! 

Maintenant, avec toutes les informations que nous vous avons transmises dans cet article, vous êtes désormais un véritable expert concernant le mouvement mécanique à remontage automatique. Ce faisant, vous pourrez facilement expliquer à votre entourage, comment il fonctionne et pourquoi il faut choisir ce type de mouvement plutôt qu’un autre (suivant les préférences).

Enfin, si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

À très bientôt,

L’équipe d’Atelier Gousset.

montre gousset


Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.